Le gouvernement Harper annonce un appui supplémentaire pour les athlètes canadiens

OTTAWA, le 13 mars 2012 - L’honorable Bal Gosal, ministre d’État (Sports), a annoncé aujourd’hui que le gouvernement Harper accordait des fonds supplémentaires afin de soutenir l’excellence dans certains sports d’été en prévision des Jeux olympiques et paralympiques de Londres en 2012.

« Notre gouvernement est fier d’appuyer les athlètes canadiens et de contribuer à améliorer le système sportif canadien, a déclaré le ministre d’État Gosal. Nos athlètes olympiques et paralympiques sont une source d’inspiration et de fierté. Les exploits de l’équipe canadienne inspireront peut-être les jeunes d’un bout à l’autre du pays à faire des activités sportives. »

Le gouvernement du Canada accorde un appui supplémentaire à 11 organismes nationaux de sports d’été identifiés par À nous le podium. Les sports visés par ce financement en vertu du Programme de soutien au sport de Sport Canada sont l’athlétisme, le boccia, le canot, le cyclisme, le plongeon, l’équitation, le goalball, le soccer, la natation, le rugby en fauteuil roulant et la lutte.

« Le Comité olympique canadien se réjouit du financement accordé par le gouvernement Harper à certains sports ciblés au Canada, a dit M. Marcel Aubut, président du Comité olympique canadien. Dans la dernière ligne droite vers les Jeux de Londres 2012, ce soutien financier vient à point nommé. Les fonds annoncés aujourd’hui nous permettront de nous assurer que nos extraordinaires athlètes sont prêts à concourir au meilleur de leur forme dans l’environnement olympique. »

« Le Comité paralympique canadien a très hâte aux Jeux paralympiques de Londres en 2012, où l’on s’attend à ce que le Canada soit représenté par une équipe très compétitive d’environ 150 athlètes, a expliqué M. Henry Storgaard, président-directeur général du Comité paralympique canadien. Ce financement accru saura sans aucun doute aider nos athlètes les plus prometteurs à être encore plus compétitifs alors qu’ils visent le podium et qu’ils font la fierté du Canada. En retour, nos athlètes inspireront encore davantage de Canadiens ayant un handicap à s’adonner à des activités sportives. Nous sommes très reconnaissants de cet investissement du gouvernement du Canada dans l’excellence. »

« Le gouvernement du Canada continue à être un chef de file quand il s’agit de créer une nouvelle culture de gagnant, culture que tous les athlètes canadiens ont maintenant adoptée, a mentionné Mme Anne Merklinger, présidente-directrice générale d’À nous le podium. Ces nouveaux fonds constituent une démarche essentielle de la part du gouvernement du Canada pour donner aux athlètes les outils dont ils ont besoin en vue de grimper sur le podium aux Jeux olympiques et paralympiques d’été de 2012 à Londres. »

Le gouvernement du Canada est le plus important bailleur de fonds du système sportif canadien. Il appuie la participation aux activités sportives et l’excellence dans le sport, et ce, du terrain de jeu jusqu’au podium. Le gouvernement du Canada a déjà affecté la somme de 33 346 487 dollars aux organismes nationaux de sports d’été pour l’exercice financier 2011-2012 par l’entremise du Programme de soutien au sport de Sport Canada.

FICHE D'INFORMATION

Le gouvernement du Canada verse une contribution supplémentaire de 2 298 300 de dollars à 11 organismes nationaux de sports d’été par l’entremise du Programme de soutien au sport de Sport Canada.

À nous le podium est un programme sportif national qui aide les athlètes canadiens d’hiver à gagner le plus grand nombre de médailles aux Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver et de permettre au Canada de se classer parmi les trois premiers pays au tableau des médailles d’or des Jeux paralympiques d’hiver de 2010. L’objectif d’À nous le podium pour les Jeux de 2012 à Londres est un classement des athlètes canadiens parmi les 12 premiers aux Jeux olympiques et parmi les huit premiers aux Jeux paralympiques.

Le plus grand bailleur de fonds d’À nous le podium est les gouvernement du Canada. Le programme reçoit du financement du secteur privé et du Comité olympique canadien, par l’entremise de sa Fondation olympique canadienne.

Ces fonds sont distribués directement aux organismes nationaux de sport et aux centres canadiens de sport. Ce financement visant à favoriser l’excellence est fondé sur les recommandations d’À nous le podium et servira principalement à appuyer l’entraînement des athlètes et leur participation à des compétitions, le salaire des entraîneurs, l’équipement sportif, et les services de science et de médecine sportives, le tout à l’intention des équipes et athlètes olympiques et paralympiques ayant le plus de chances de monter sur le podium.

Ce financement supplémentaire aidera les organismes nationaux de sport d’été dans leurs derniers préparatifs à l’intention des athlètes et des équipes en vue des Jeux olympiques et paralympiques de Londres en 2012.

Le financement est distribué comme suit : 

Financement de À nous le podium
SportTOTALSport olympiqueSport paralympique

Athlétisme

 365 300 $

192 000 $

173 300 $

Boccia

25 000 $

25 000 $

Canot/kayak

100 000 $

100 000 $

Cyclisme

208 000 $

173 000 $

35 000 $

Plongeon

25 000 $

25 000 $

Équitation

432 500 $

312 000 $

120 500 $

Goalball

200 000 $

200 000 $

Soccer

455 000 $

455 000 $

Natation

265 000 $

240 000 $

25 000 $

Rugby en fauteuil roulant

157 500 $

157 500 $

Lutte

65 000 $

65 000 $

 

2 298 300 $

1 562 000 $

736 300 $