Déclaration par l’honorable James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, à l’occasion du Jour national du tartan

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

OTTAWA, le 6 avril 2012 - Aujourd’hui, nous soulignons le Jour national du tartan, qui correspond à la date d’anniversaire de la déclaration d’indépendance de l’Écosse, la Déclaration d’Arbroath. Le moment est tout indiqué de mettre en valeur l’apport des Canadiens de descendance écossaise à notre société. En plus d’avoir contribué à l’édification de communautés dynamiques, de la Nouvelle-Écosse jusqu’en Colombie-Britannique, ils ont enrichi notre culture de symboles importants comme le tartan.

Tous les tartans sont à l’honneur en ce jour de célébration, particulièrement le tartan de la feuille d’érable. Créé en 1964 par David Weiser pour le centenaire du Canada en 1967 et reconnu symbole national en 2011, le tartan de la feuille d’érable est porté par le corps de cornemuse du 2e Bataillon du Royal Canadian Regiment. Nous pouvons tous être fiers de cette étoffe qui compte parmi nos symboles officiels.

À titre de ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, j’invite les Canadiens à profiter du Jour national du tartan pour en apprendre davantage sur le tartan de la feuille d’érable et pour célébrer l’apport des Canadiens d’origine écossaise à notre pays.