Éléments du drapeau national du Canada

La feuille d'érable

Les Indiens de l'Amérique du Nord, bien avant l'arrivée des colons européens, avaient découvert les propriétés comestibles de la sève d'érable qu'ils recueillaient chaque printemps. Déjà en 1700, selon de nombreux historiens, la feuille d'érable faisait figure de symbole canadien.

Voici quelques exemples qui montrent la place croissante que la feuille d'érable a prise dans la conscience publique en tant que symbole de notre pays, avant de devenir une partie intégrante du drapeau national du Canada le 15 février 1965.

En 1834, on rapporte que Ludger Duvernay proposait la feuille d'érable comme emblème du Canada, le jour de la fondation de la Société Saint-Jean-Baptiste, le 24 juin.

En 1836, Le Canadien, journal publié dans le Bas-Canada, la mentionne comme emblème parfait du Canada.

En août 1860, lors d'une assemblée publique tenue à Toronto, la feuille d'érable est adoptée comme emblème national du Canada et elle est arborée à l'occasion de la visite du prince de Galles.

En 1867, Alexander Muir, maître d'école et poète de Toronto, compose le chant The Maple Leaf Forever.

En 1914, plusieurs soldats canadiens arborent sur leur insigne militaire la feuille d'érable, symbole dominant utilisé par beaucoup de régiments canadiens pendant la Première Guerre mondiale.

En 1939, au début de la Seconde Guerre mondiale, plusieurs troupes canadiennes portent comme signe distinctif la feuille d'érable qui figure sur les insignes de plusieurs régiments et sur le matériel militaire et naval canadien.

Le blanc et le rouge : couleurs nationales du Canada

L'histoire rapporte qu'à la première croisade, Bohémond 1er, seigneur normand, avait fait découper des croix rouges dans ses manteaux pour ensuite les distribuer à 10 000 croisés qui les portèrent sur leurs vêtements comme signe distinctif.

Aux croisades suivantes, chaque nation fut désignée par une croix de couleur différente. La France conserva longtemps la croix rouge sur ses bannières, tandis que l'Angleterre portait une croix blanche. Tour à tour, on retrouve dans l'histoire le rouge et le blanc comme couleurs de la France ou de l'Angleterre.

Le rouge et le blanc furent approuvés comme couleurs officielles à la proclamation des armoiries royales du Canada par le roi Georges V, en 1921.

En 1957, les trois feuilles d'érable qui figurent sur les armoiries du Canada sont changées du vert sur un champ blanc au rouge sur blanc, couleurs officielles du Canada.