Tartans provinciaux et territoriaux

Feuille d’érable composée des 12 tartans provinciaux et territoriaux autour du tartan national du Canada

Ontario

Le tartan de l'Ontario se compose de quatre bandes de couleurs, où l'on trouve du rouge, du blanc, trois nuances de vert et deux nuances de bleu. Les verts symbolisent les forêts et les champs de l'Ontario; les bleus représentent les eaux de la province; le rouge représente les Premières nations de l'Ontario, et le blanc, le ciel. Le tartan a été adopté aux termes de la Loi de 2000 sur le tartan, qui a reçu la sanction royale le 23 juin 2000; le projet de loi avait été présenté par Bill Murdoch, député de Bruce-Grey-Owen Sound.

Nouvelle-Écosse

Le tartan de la Nouvelle-Écosse a été conçu par Mme Bessie Murray. Il fut inscrit auprès de la Cour du Lord Lyon le 7 mars 1956 et adopté comme tartan officiel de la province en vertu de la Nova Scotia Tartan Act en 1963. On y retrouve le bleu, qui rappelle la mer et le ciel; le vert foncé et le vert clair, couleurs des arbres à feuilles persistantes et à feuilles caduques caractéristiques de cette province; le blanc des rochers et des vagues déferlantes du littoral; l'or, qui symbolise la Charte royale de la province; et le rouge, rappel du lion rampant qui figure sur ses armoiries.

Nouveau-Brunswick

Conçu par les artisans « loomcrofters » de Gagetown (Nouveau-Brunswick), le tartan de cette province a été officiellement reconnu par un décret du conseil en 1959. Il est inscrit auprès de la Cour du Lord Lyon, Roi d'armes de l'Écosse. Dans ce tartan, le vert forêt rappelle l'industrie de l'exploitation forestière; le vert prairie symbolise l'agriculture; le bleu représente les eaux côtières et intérieures; l'or entrelacé dans le tissu fait allusion à la richesse potentielle de la province. Le carré rouge symbolise la loyauté et le dévouement des premiers colons loyalistes et du Royal New Brunswick Regiment.

Manitoba

Le tartan du Manitoba, conçu par Hugh Kirkwood Rankine, a été inscrit à la Cour du Lord Lyon, Roi d'armes de l'Écosse, et a reçu la sanction royale le 1er mai 1962. Les carrés rouges représentent les colonies de la Rivière rouge; les carrés verts rappellent les ressources naturelles de la province; les carrés bleu azur sont un hommage à Lord Selkirk, fondateur de la colonie de la rivière Rouge; les lignes vert foncé représentent les gens de cultures et de races différentes qui ont enrichi la vie de la province; enfin, les lignes dorées représentent les céréales et les autres produits agricoles du Manitoba.

Colombie-Britannique

Le tartan de la Colombie-Britannique a été conçu par Earl K. Ward, de Victoria, et officiellement approuvé par le Comité du centenaire de la Colombie-Britannique chargé des fêtes de 1966-1967. On y retrouve le bleu de l'océan Pacifique; le vert des forêts; le rouge de l'unifolié; le blanc de l'emblème floral de la province (le cornouiller); et l'or de la couronne et du soleil figurant dans ses armoiries.

Île-du-Prince-Édouard

Le tartan de l'Île-du-Prince-Édouard a été conçu par Mme Jean Reid, de Covehead. Il a été adopté le 16 juin 1960, à la suite d'un concours tenu dans toute la province. Il contient du brun roux, qui représente le sol rougeâtre de l'île; du vert, qui en rappelle l'herbe et les arbres; du blanc pour l'écume des vagues; et du jaune pour le soleil.

Saskatchewan

Le tartan officiel de la Saskatchewan, inscrit à la Cour du Lord Lyon, Roi d'armes de l'Écosse, compte sept couleurs, soit l'or, pour le blé des prairies; le brun, pour la jachère estivale; le vert, pour les forêts; le rouge, pour l'emblème floral de la province (le lys orangé); le jaune pour le colza et le tournesol; le blanc pour la neige; et le noir pour le pétrole et le charbon.

Alberta

Conçu par l'Edmonton Rehabilitation Society for the Handicapped, le tartan de l'Alberta a été reconnu officiellement par une loi de l'assemblée provinciale, sanctionnée le 30 mars 1973. Ses couleurs principales sont le vert, qui symbolise les forêts de la province, et l'or, qui représente les champs de blé.  On y retrouve aussi le bleu du ciel et des lacs; le rose, couleur de la rose aciculaire, emblème floral de l'Alberta; et le noir pour le pétrole et le charbon, ses ressources minérales.

Territoires du Nord-Ouest

Le tartan des Territoires du Nord-Ouest, conçu par Mme Janet Anderson Thomson, a été dévoilé lors de la 48e session du Conseil territorial, en janvier 1973. Ce motif de conception traditionnelle regroupe le vert et le brun, avec divers tons de rouge.

Yukon

Ce tartan a été conçu en 1965 par Janet Couture, de Faro, et officiellement enregistré par Lord Lyon, Roi d'armes au siège du registre de Sa Majesté, à Édimbourg, le 24 octobre 1984. Une loi à ce sujet a été adoptée pendant la quatrième session du 25e parlement, le 29 novembre 1984. La fierté des habitants du Yukon pour leur territoire se reflète dans les brillantes couleurs de leur tartan. Il s'agit d'un motif original, qui regroupe des rayures de diverses largeurs, dans des tons de vert, magenta, blanc, jaune et violet, sur fond bleu clair. Ce bleu représente les eaux cristallines qui coulent des glaciers et le ciel pur de la haute montagne. Le magenta est la couleur de l'épilobe, emblème floral du Yukon. Le vert symbolise ses immenses forêts et le violet rappelle la teinte des cimes sous le ciel du Nord. Le blanc représente la pureté des neiges hivernales qui couronnent les sommets et recouvrent les flancs des montagnes. Le jaune rappelle les longues soirées de douceur sous le soleil de minuit et les fameux gisements aurifères du territoire.

Terre-Neuve-et-Labrador

Le tartan de Terre-Neuve a été conçu par un homme d'affaires de St. John's, Sam Wilansky, au début des années 1960. Il regroupe l'or, le blanc, le brun et le rouge sur un fond vert. L'or représente les rayons du soleil; le vert, les collines couvertes de pins; le blanc, le manteau de neige; le brun, l'île de fer; et le rouge l'étendard royal, symbole d'une tradition farouchement défendue.

Québec (tartan non officiel)

Le tartan du Québec a été créé à partir des armoiries de la province, qui sont un reflet de son histoire. On y retrouve les couleurs des trois divisions horizontales de l'écu. Le bleu rappelle le champ du haut (bleu avec fleurs de lys); le vert représente le rameau d'érable du bas; tandis que l'or symbolise le lion de la partie centrale, de même que la couronne de l'écu. Le blanc fait référence au listel portant la devise « Je me souviens ».