L'impact économique du tourisme culturel et sportif au Canada en 2007 - Patrimoine canadien

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format en communiquant avec le ministère du Patrimoine canadien.

3. Recettes touristiques

Cette section présente un sommaire des données utilisées dans l’analyse de l’impact économique.

3.1 Culture

Les tableaux 1 et 2 présentent un sommaire des dépenses des touristes liées à la participation aux activités culturelles utilisées dans l’analyse de l’impact économique. Le tableau 1 montre le total de toutes les recettes touristiques générées par les touristes visés par cette étude, au Canada et par province2. Ces données montrent le contexte touristique national de l’analyse : les dépenses totales des touristes culturels (8,0 milliards) représentent 15 % de l’ensemble des dépenses des touristes visés par cette étude (53,5 milliards). Le tableau 1 montre également les recettes totales générées par les touristes culturels en 2007, par province et par principaux lieux d’origine des touristes. Ce pourcentage varie d’une province à l’autre. En effet, il atteint environ 22 % à l’Île-du-Prince-Édouard et est aussi faible que 12 % en Saskatchewan. En règle générale, les dépenses liées au tourisme culturel au Québec et dans l’Est représentent un pourcentage plus élevé des dépenses totales que dans l’Ouest. Dans l’ensemble, 65 % de l’ensemble des dépenses des touristes culturels sont attribuables aux touristes canadiens.

Le tableau 2 présente la ventilation des dépenses des touristes culturels au Canada, selon l’origine des touristes. La plupart des fonds des touristes culturels, c’est-à-dire 2,4 milliards de dollars, sont dépensés pour les tarifs des transporteurs commerciaux et le transport local. Viennent ensuite les dépenses pour l’hébergement (1,64 milliard) et pour les aliments et les boissons (1,62 milliard). Ces trois catégories (5,7 milliards) représentent près des trois-quarts (71 %) des dépenses des touristes culturels au Canada. Les dépenses liées aux loisirs et aux divertissements, notamment toute dépense associée à la visite d’institutions culturelles ou à la participation à des activités culturelles, représentent 9 % des dépenses totales et s’élèvent à 721 millions de dollars.

Tableau 1
Recettes touristiques totales et recettes du tourisme culturel au Canada et par province, en 2007
(en millions de dollars)

Pays/province

Recettes touristiques totales

Tourisme culturel

Canada

États-Unis

Outre-mer

TOTAL

Canada

53 537,3 $

5 188,0 $

1 372,7 $

1 472,9 $

8 033,6 $

Terre-Neuve

767,1 $

111,0 $

19,2 $

130,2 $

Île-du-Prince-Édouard

307,7 $

43,1 $

19,4 $

5,9 $

68,4 $

Nouvelle-Écosse

1 523,9 $

181,8 $

60,5 $

46,0 $

288,3 $

Nouveau-Brunswick

993,5 $

111,0 $

25,1 $

8,1 $

144,2 $

Québec

10 646,3 $

1 123,3 $

317,2 $

302,9 $

1 743,4 $

Ontario

19 515,4 $

1 953,1 $

505,3 $

504,7 $

2 963,1 $

Manitoba

1 446,7 $

154,9 $

35,0 $

189,9 $

Saskatchewan

1 455,0 $

160,5 $

13,2 $

173,7 $

Alberta

6 862,6 $

594,1 $

105,0 $

183,1 $

882,2 $

Colombie-Britannique

9 654,4 $

755,2 $

280,4 $

353,0 $

1 388,6 $

Remarque : Seules les recettes générées par les touristes des États-Unis et d’outre-mer combinées peuvent être comptabilisées pour Terre-Neuve-et-Labrador, le Manitoba et la Saskatchewan, à cause d’un manque de registres dans une catégorie ou les deux. Certaines régions/provinces ne correspondent pas nécessairement au total pour le Canada à cause d’idiosyncrasies dans la façon d’attribuer les dépenses aux régions géographiques.



Tableau 2
Dépenses totales des touristes culturels, selon le type et l’origine, en 2007
(en millions de dollars)

Type de dépense

Origine des touristes

Total

Canada

États-Unis

Outre-mer

Utilisation d’un véhicule

575,5 $

46,5 $

16,8 $

638,8 $

Location d’un véhicule

98,5 $

40,2 $

61,6 $

200,3 $

Tarifs des transporteurs commerciaux et transport local

 

1 838,6 $

 

129,6 $

 

440,8 $

 

2 409,0 $

Hébergement

779,0 $

508,6 $

349,0 $

1 636,6 $

Aliments et boissons (restaurants)

833,3 $

242,9 $

193,5 $

1 269,7 $

Aliments et boissons (magasins)

235,4 $

60,1 $

57,6 $

353,1 $

Loisirs/divertissements

438,1 $

174,7 $

108,5 $

721,3 $

Autres dépenses

389,5 $

170,4 $

245,0 $

804,9 $

   TOTAL

5 188,0 $

1 372,7 $

1 472,9 $

8 033,6 $

3.2 Sports

Le tableau 3 présente un sommaire des recettes touristiques générées par le tourisme sportif, par province et par grandes catégories d’origine des touristes. Ce tableau montre que les recettes liées au tourisme sportif (2,1 milliards) représentent près de 4 % des recettes touristiques totales. À cause de la définition étroite donnée aux « sports » dans cette étude, plus de la moitié des provinces disposaient de très peu de registres disponibles pour l’analyse.

Tableau 3
Recettes touristiques totales et recettes du tourisme sportif au Canada et par province, en 2007
(en millions de dollars)

Pays/province

Recettes touristiques totales

Tourisme sportif

Canada

États-Unis et outre-mer

TOTAL

Canada

53 537,3 $

1 740,2 $

314,1 $

2 054,3 $

Terre-Neuve

767,1 $

34,8 $

0,2 $*

35,0 $

Île-du-Prince-Édouard

307,7 $

10,7 $

0,4 $*

11,1 $

Nouvelle-Écosse

1 523,9 $

59,3 $

4,5 $*

63,8 $

Nouveau-Brunswick

993,5 $

54,4 $

4,6 $*

59,0 $

Québec

10 646,3 $

323,6 $

45,1 $

368,7 $

Ontario

19 515,4 $

639,1 $

129,0 $

768,1 $

Manitoba

1 446,7 $

77,9 $

5,3 $*

83,2 $

Saskatchewan

1 455,0 $

108,5 $

2,6 $*

111,1 $

Alberta

6 862,6 $

235,5 $

43,7 $

279,2 $

Colombie-Britannique

9 654,4 $

196,3 $

69,5 $

265,8 $

Remarque : Les valeurs suivies d’une * sont celles des provinces où peu de registres étaient disponibles et devraient être traitées avec prudence.

La plus grande partie des recettes touristiques était attribuable aux provinces où un nombre suffisants de registres étaient disponibles. Le Québec, l’Ontario, l’Alberta et la Colombie-Britannique représentaient 1,7 milliard ou 82 % des recettes liées au tourisme sportif.

Le tableau 4 montre la répartition des recettes par catégories de dépenses. Les recettes associées aux aliments et aux boissons (515 millions) constituent la plus importante catégorie, suivie par les recettes associées à l’hébergement (393 millions) et au transport local et public (388 millions). Ces trois catégories représentent 63 % des recettes totales. Le tableau 4 montre que les dépenses liées au tourisme sportif sont principalement effectuées par des Canadiens au Canada (85 %). Ce tableau montre également qu’en 2007, les recettes générées par les touristes sportifs d’outre-mer (195,6 millions) excédaient de 77 millions celles générées par les touristes des États-Unis (118,6 millions).

Tableau 4
Dépenses totales des touristes sportifs, selon le type et l’origine, en 2007
(en millions de dollars)

Type de dépense

Origine du visiteur

Total

Canada

États-Unis

Outre-mer

Utilisation d’un véhicule

305,4 $

3,9 $

2,5 $

311,8 $

Location d’un véhicule

25,0 $

4,9 $

6,5 $

36,4 $

Tarifs des transporteurs commerciaux et transport local

 

323,7 $

 

9,7 $

 

54,4 $

 

387,8 $

Hébergement

303,7 $

45,9 $

43,5 $

393,1 $

Aliments et boissons (restaurants)

348,8 $

21,9 $

27,3 $

398,0 $

Aliments et boissons (magasins)

104,2 $

4,5 $

8,5 $

117,2 $

Loisirs/divertissements

189,7 $

16,0 $

19,3 $

225,0 $

Autres dépenses

139,7 $

11,8 $

33,5 $

185,0 $

   TOTAL

1 740,2 $

118,6 $

195,6 $

2 054,3 $

2 Les chiffres fournis dans ce tableau ne correspondent pas entièrement à ceux publiés par Statistique Canada, la Commission canadienne du tourisme ou d’autres compétences fédérales ou provinciales du Canada, en grande partie parce que les touristes des États-Unis et d’outre-mer en visite pour une journée ont été systématiquement exclus de l’étude, au même titre que le tourisme au sein des territoires, en raison de la nature incomplète de ces renseignements (l’EVRC n’enquête que sur les Canadiens des provinces).

[ Page précédente | Table des matières | Page suivante ]