Informations sur le programme JCT pour les étudiant(e)s canadien(ne)s et diplômé(e)s récent(e)s - Patrimoine canadien

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format en communiquant avec le ministère du Patrimoine canadien.

Informations sur le programme JCT pour les étudiant(e)s canadien(ne)s et diplômé(e)s récent(e)s

Étudiant(e)s actuel(le)s

Cliquez ici si vous êtes un(e) étudiant(e) de l'école secondaire, ou un collège, CÉGEP, ou une université, et à la recherche d'un emploi d'été

Il existe deux programmes d'emplois d'été JCT qui vous permettrez :

  • d'acquérir une expérience de travail précieuse et des compétences;
  • d'explorer et de découvrir de nouvelles régions du Canada;
  • de payer une partie de vos études.

Diplômé(e)s recent(e)s

Cliquez ici si vous êtes un(e) diplômé(e) récent(e) d'un collège ou l'université actuellement sans emploi ou sous-employé(e), et à la recherche d'un stage

Il existe deux programmes de stage JCT qui vous permettrez :

  • de perfectionner vos compétences grâce à une expérience correspondant à votre plan de carrière;
  • d'établir des contacts dans le secteur d'activités lié à vos études;
  • de donner un coup de pouce à vos perspectives de carrière.

Veuillez noter que le programme Jeunesse Canada au travail (JCT) pour les jeunes Autochtones en milieu urbain se déplacera du site Web du ministère du Patrimoine canadien au site Web du ministère des Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Pendant ce temps, JCT pour les jeunes Autochtones en milieu urbain continue sa programmation régulière, et les mises à jour concernant ce programme seront disponibles dans le site Web de l'Association nationale des centres d'amitié (anglais seulement).

Si vous avez des questions, des préoccupations ou besoin d'aide, veuillez communiquer avec l'Association nationale des centres d'amitié (ANCA). Vous pouvez contacter Gabrielle Fayant, Agent de programme JCT, par courriel au gfayant@nafc.ca ou par téléphone au 1-877-563-4844 poste 320, ou Brian Jackson, Gestionnaire de programme, par courriel au bjackson@nafc.ca ou par téléphone au 1-877-563-4844 poste 326.

Nous vous remercions de votre collaboration pendant cette transition.

Un Histoire à succès de l'employeur…

Étudiante JCT dans les deux langues officielles et son superviseur à côté d'un panneau pour le West Kootenay Visitor Centre
« J'ai toujours eu de la difficulté avec l'anglais. J'avais vu beaucoup d'autres élèves meilleurs que moi pour me croire assez bonne pour travailler dans un milieu anglophone. J'avais par contre toujours voulu faire une immersion sachant que c'était un bon moyen d'apprendre cette autre langue bien trop utile. Je manquais de courage  et d'organisation, ce que Jeunesse Canada au travail m'a offert. J'ai pu avoir un emploi me rassurant et un projet me motivant. Une fois engagée, j'ai découvert ma place. J'ai monté un réseau en ligne pour faire mieux connaitre mon lieu de travail, j'ai fait des publicités pour promouvoir nos activités dans plusieurs médias : radio, journaux, internet, etc., et j'ai organisé les bénévoles, leurs formations et leurs horaires.  Ma collègue et moi sommes présentement en train d'organiser la première édition d'un festival. Cela n'a pas été facile à tous les jours. Je sais désormais que je suis forte que je peux passer au travers bien des défis et que j'en ferais un succès. Je sais désormais qu'en anglais ou en français, je peux faire beaucoup et bien ! Grâce à Jeunesse Canada au travail, j'ai pu découvrir et croire plus en moi. Ils m'ont offert la chance de me dépasser et de m'épanouir ! Merci Jeunesse Canada au Travail de m'avoir donné ma chance ! »

– Wilheme Castonguay-Lachance, Gérante adjointe et naturaliste, Friends of West Kootenay Parks Society